Fais une donation

OPPURE

C'è un modo per sostenere la Rete che non ti costa nulla: devolvere il 5*1000 della tua dichiarazione dei redditi alla Rete Italiana di Cultura Popolare.
Il codice fiscale è 08911340019. Clicca qui per maggiori informazioni
 

Notizie dal Calendario Rituale

banner-calendario riti e feste

Social Network

banner-fbbanner-youtube

banner-tw

RSS Feed

feed-image News



Réseau Italien de Culture Populaire
 
présente
 Les Chaires Ambulantes de Culture Populaire

Le Circuit dédié à la Poésie Improvisée
 Leonessa, Posta, Accumoli, Cittareale  (RI), Aringo - Monterale (AQ)
In collaboration avec la Commune de Borbona (RI)
Avec le soutien de la Province de Rieti

Avril - Juin 2012
 
 
Le projet des Chaires Ambulantes de Culture Populaire représente un pas en avant décisif pour la détermination des conditions pour que la culture populaire ne soit pas seulement un souvenir nostalgique des générations qui nous ont précédés mais qu’elle se révèle etre au contraire, un élément vif et vivifiant de la contemporanéité, un enseignent et une condition pour le développement et la croissance des nouvelles générations et de la société qu’elles vont construire.
Domenico Scacchi
Conseiller Délégué à la Politique  Culturelle
Province de Rieti

Prémices
 
Le “Chaires Ambulantes de Culture Populaire”, conçues par le Réseau Italien de Culture Populaire, ont pour objectif de faire se rencontrer les Témoins de la Culture Populaire, ou ce que l’on appelle les “Maitres Inconscients”, et le public, surtout les jeunes, pour assister à des leçons durant lesquelles le professeur est pour l’occasion un chanteur de 92 ans, un marionnettiste de 73 ans ou un cœur existant depuis 30 ans.
Il s’agit de moments qui ont une double valeur: d’un coté ils donnent la possibilité aux jeunes de connaitre et approfondir l’expérience de ces Témoins de la tradition ; et de l’autre se sont l’opportunité pour les Témoins de divulguer leur savoir, pour passer justement le témoin aux nouvelles générations.
De véritables leçons sur la tradition, faites par leurs dépositaires originaux, expressions d’un territoire, d’une histoire sociale et économique.
Les Chaires répondent à l’exigences de beaucoup de jeunes qui sont en train de démontrer un retour sincère vers les activités performatives de rites et de fêtes ( on voit le phénomène de laTaranta ou des Occitani). L’objectif est celui de construire une sorte d’Université ambulante où les mêmes “Témoins” donneront leçons de leur expérience, de ces savoirs qui deviennent uniques quand ils sont transmis oralement.
Le projet de sa fondation est organisé pour attester de la valeur de la présence et des activités de protagonistes significatifs qui,  dans la continuité de la tradition ou dans des opérations de réinterprétation, ont maintenu d’importants secteurs vitaux de la culture folklorique comme le rite, le chant, la théâtralité. Leur présentation active un canal de communication important, efficace et adapté au type de sociabilité du présent.

Projet
 
Le projet, initié au mois de Décembre 2011 par la ville de Turin et par les provinces de Cuneo, Grosseto et Rieti est en train se s’étendre, partant du mois de janvier, et plus intensément en 2012, à beaucoup d’autre provinces d’Italie dans un parcours qui implique des grandes et petites communes, des écoles, des associations et des lieux de rencontre qui accueilleront ces leçons spéciales ouvertes à tous.
Les rendez vous sont organisés selon une série de paramètres qui garantissent la validité scientifique des contenus proposés et  un ensemble de documentation de la leçon est prévu, comprenant des séquences audio/vidéo et des rapports écrits, qui permettra de laisser une trace de l’échange de connaissance et, surtout permettra de rendre disponible au vaste public ce patrimoine de savoirs et de traditions. Le matériel enregistré comme documentation des Chaires sera en effet inséré dans l’Archive Participative du Réseau Italien de Culture Populaire, un nouvel espace accessible à partir du site internet du Réseau qui se présente comme archive de tous les contenus sur la culture populaire que le Réseau a rassemblé au cours de ses nombreuses années d’activité ; du legs du fond libraire de linguistique et dialectologie du Prof. Tullio De Mauro à la possibilité d’accéder aux nombreuses archives locales présentes sur le territoire italien jusque là pas encore disponible en réseau. L’accès à l’Archive Participative sera gratuit et possible à partir de n’importe quel endroit (grâce à une simple inscription en ligne), de façon à rendre vraiment disponible le savoir, dans sa totalité, à ceux qui voudront approfondir leurs connaissances en matière de culture populaire : étudiants, enseignants, chercheurs et simples passionnés.

CENTRE ITALIE – LE CIRCUIT DE LA POESIE IMPROVISEE
 
Un circuit de rendez vous dans la province de Rieti, avec un “dépassement” aussi dans la province voisine de L’Aquila, tous dédiés à la Poésie improvisée, l’improvisation en rime octave qui pendant des siècles a été l’expression artistique des poètes, paysans et gens simples de tout le Centre de l’Italie. Des leçons qui racontent la tradition du Chant Improvisé qui se terminent, ou qui peut etre commencent vraiment, quand les Poètes présents se défient et commencent à chanter…

Avec la participation des poétes: Donato De Acutis, Pietro De Acutis, Giampiero Giamogante, Francesco Marconi, Marcello Patrizi, Paolo Santini e Alessio Runci.

Le Programme

Mercredi  4 Avril – Leonessa
De 10h30 à  12h00 – Etablissement Scolaire d’Etat Leonessa, Via Aldo Moro, 18 – Leonessa(RI) Chants et Paroles: rencontre – concert avec les Poètes d’improvisation de Reati
Interviendra le Conseiller Délégué à la Politique Culturelle de la Province de  Rieti Dott. Domenico Scacchi
Rendez vous réservé aux étudiants, non ouvert au public
 
De 16h00 à 17h30 – Auditorium Santa Lucia, Cours San Giuseppe, 44 – Leonessa (RI) - Chants et Paroles: rencontre – concert avec les Poètes d’improvisation de Reati
Entrée libre
 
Samedi 7 Avril - Posta
De 17h00 à 18h30 – Salle du Conseil de la IV Communauté Montana del Velino – Via Roma 103 - Posta (RI) - Chants et Paroles: rencontre – concert avec les Poètes d’improvisation de Reati
Entrée libre
 
Dimanche 19 Mai – Aringo, Montereale (AQ)
Ore 17.00 – 18.30 – Siège Association Aringo Club – Aringo, Monterale (AQ) - - Chants et Paroles: rencontre – concert avec les Poètes d’improvisation de Reati
Entrée libre
 
Dimanche 26 Mai - Accumoli
Ore 17.00 – 18.30 – Centre Diurne Polyvalent – Place San Francesco - Accumoli (RI) - Canti - Chants et Paroles: rencontre – concert avec les Poètes d’improvisation de Reati
Entrée libre
 
Dimanche 16 Juin - Cittareale
Ore 17.00 – 18.30 – Auditorium S. Maria Assunta – Place Santa Maria - Cittareale (RI) - - Chants et Paroles: rencontre – concert avec les Poètes d’improvisation de Reati
Entrée libre

La Poésie Improvisée
 
La poésie « a braccio » est une notion qui a beaucoup de noms: poésie improvisée, chant improvisé, chant  en "bernesco"(de Francesco Berni), octove improvisée. “A braccio”, selon certains est nait du fait que les poètes bouger les bras (le braccia) durant le spectacle. Selon d’autres c’était une unité de mesure pour les tissus.
L’idée de base est une poésie qui est créée en inventant le contenu au moment même où on chante. Le schéma métrique est celui classique, L’endécasyllabe déjà utilisé par Aristote, Dante... Donc rime croisée pour commencer et rime embrassée pour les deux derniéres. C’est le dernier vers qui doit etre repris par le poète qui continuera le chant. Normalement se sont plus des poètes qui participent à une vraie compétition poétique. Ce n’est pas par hasard que  Le chant d’improvisation est appelé “ de confrontation ”: en plus de devoir s’attaquer à la dernière rime, le poète qui prend la parole devra soutenir sa thèse (opposée à celle de celui qui l’a précédé) en utilisant toujours les vers avec habilité, pour etre le plus convaincant possible. Les thèmes les plus courants sont montagne vs mer, épouses vs belle-sœur et ainsi de suite. C’est donc un spectacle absolument argumentatif,  et non seulement lié à la sonorité.
Abruzzo, Lazio et Toscane sont les terres où est nait le chant d’improvisation en endécasyllabe et où il continue à être pratiqué. En Sardaigne du Nord aussi les poètes chantant en utilisant la rime en octave, alors que dans le sud de l’ile la métrique est différente. De plus, durant les compétitions, on va au delà de la confrontation de thèses diverses : l’exercice consiste à reconnaitre un contenu secret à l’intérieur des vers. L’habilité et la compétition se trouve dans la découverte de cet élément caché parmi les rimes de l’intervention de l’équipe adverse.
En ce qui concerne l’étranger nous avons des témoignages significatifs dans l’aire hispanique, Baléares et Pays Basques en premiers. Mais cette poésie est aussi très répandue en Amérique centrale, bien que les vers soient de 10 et non de 8 rimes, et ils ne sont pas toujours en endécasyllabes. Moins connu, mais aussi important, c’est le chant improvisé dans le monde arabe: Palestine, Liban, Afrique du Nord.

Les Poètes

Donato De Acutis, Fils de Pierre, donc représentant lui aussi de la nouvelle génération d’"improvisateurs", de 2007 à 2010 il a dirigé avec Giamogante, à Rome, un Laboratoire dédié à la Rime en Octave, dont le but a été la diffusion de la technique à travers l’écoute et l’improvisation elle même.

Pietro De Acutis, Nait  à Rome en 1952 d’une mère Romaine et d’un père originaire de Bacugno. De 1973 à 2007 il participe fréquemment aux principales manifestations de poésie improvisée de Lazio, Abruzzo, Toscana, Umbria et Marche, d’une grande importance, à la manifestation annuelle nationale de Bacugno et celles de Borbona, Ribolla, Spelonca, Campotosto; et à la manifestation internationale de Pomonte.

Giampietro Giamogante, «Tu ne peux pas avoir sur le tableau de bord de la voiture un CD – supposons – de Eminem et un de poésie improvisée. Cela n’a pas de sens, la poésie improvisée est une autre chose». Me dit ainsi Giampiero Giamogante... Lui est un de ceux qui se balade pour chanter des poésies «a braccio», il est de la nouvelle génération, d’un style qui coule depuis longtemps. Il est jeune Giamogante, et il y en a des jeunes qui se rapprochent de cet art et se rapprochent des plus vieux. Giamogante dit: «Une compétition poétique fonctionne comme n’importe quelle autre compétition. Il ya a des thèmes classiques, des «contrastes» anciens … mais il peut en avoir des actuels... Une fois j’ai proposé le voyage de Colomb vers les Amériques et celui d’Armstrong sur la lune. L’un  ne savait pas où il allait, il cherchait les Indes et trouva l’Amérique, l’autre savait où il allait et il y avait tout un mystère mais ce n’était pas la même angoisse» (de "Poètes, butteri*, cavaliers et cowboy",  04 Décembre 2005 www.lanfranco.org)
* bergers à cheval

Francesco Marconi, Nait à Cittareale, il est l’un des poètes les plus connus de l'Alto Lazio. Il a été l’un des premiers garçons à suivre les "vieux" poètes, permettant la transmission de ce savoir.

Marcello Patrizi, nait à l’Aquila en 1965. “J’ai certaines valeurs qui viennent du fait de m’etre approprié la tradition littéraire pour ma formation, car j’ai étudié les lettres(…); je me la suis approprié et je la réutilise ainsi quand j’en ai l’occasion, peut etre que mon type de chant est un chant qui a certaines nuances : je cherche dans le chant à maintenir une structure syntaxique assez rigoureuse, même si c’est difficile(…). Ceci peut etre une qualité mais aussi un défaut, parce que je m’aperçois que je suis moins immédiat quand j’improvise”.  (de “Interview avec Luigi Berardi” www.archiviodellamemoria.it)

Paolo Santini, Est nait à Amatrice (RI) en 1966. Sa formation culturelle est imbibée de chant improvisée, tradition encore vive et quotidienne durant son enfance. L'apprentissage de l’endécasyllabe lui donne l’expression de l’urgence poétique, de lui on perçoit comme un traité commun des poètes improvisateurs: le besoin de concrétiser avec la parole la magie de sentiments fugaces, gravés dans l’imaginaire jusqu'à s’enraciner pour donner de nouveaux fruits de sensibilité.

Alessio Runci, Vit et travaille à Terzone, où il exerce des activités diversifiées. “On dit aussi du grand bien de lui en tant que poète, même si on lui reproche quelques chutes sur l’endécasyllabe... Quand on chante, si tu te trompes tu le sais, mais tu le comprends aussi, à la tète de ceux qui t’écoutent, qu’ils s’en sont rendus compte. Parce qu’ils font l’analyse, ils comptent les syllabes", commente t-il amusé (…) Etre poète ce n’est pas la question d’un simple passage de père en fils. C’est une vocation qui part d’une base de spontanéité et puis qui, en autodidacte, va etre cultivée. Il n’y a pas d’école qui te prépare, même s’il est clair que en fréquentant ceux qui exercent depuis longtemps cet art, tu te perfectionne". (Valter Giuliano “Chant, poètes, marionnettes et tarante”).

Sede nazionale:  Via Piave 15 - 10122  Torino Tel. +39  011/4338865 - Fax. +39 011/4368630 em@il:  info@reteitalianaculturapopolare.org - P.IVA 09555030015 - C.F. 08911340019